AOC Corbières

corbieres logo

Zone d’appellation
Elle s’étend de Carcassonne à Leucate et de Narbonne, des contreforts des Pyrénées au pied de la Montagne Noire. L’appellation est aujourd’hui, en superficie, la première en Languedoc.

Géologie
Les Corbières offrent une grande diversité de sols (schiste, grès, calcaire, marne…). L’appellation est segmentée en quatre zones caractéristiques : le terroir des Hautes – Corbières, le terroir de Corbières – Méditerranée, le terroir des Corbières centrales et le terroir des Corbières d’Alaric.

Climat
Dominé par l’influence méditerranéenne que l’on retrouve dans une végétation typique de la garrigue. Certains terroirs, les plus occidentaux, ressentent l’influence océanique.

Cépages
Granache, Syrah, mourvèdre, carignan, cinsault pour le rouge et le rosé. Grenache blanc, bourboulenc, maccabeu, marsanne roussanne, vermentino pour le blanc.

Vinification
Rouge: fermentation traditionnelle égrappée ou vinification à grains entiers.
Rosé : par saignée ou pressurage direct.
Blanc : traditionnelle, macération pelliculaire, (vinification en fût pour certains).

La première appellation du Languedoc
Avec ses 17 200 hectares, l’appellation Corbières couvre un tiers du territoire du Languedoc. Elle est, en superficie, la première AOC du Languedoc et la quatrième de France. En 2010, l’appellation a commercialisé environ 445 000 hectolitres, dont 147 000 ont été distribués en GD (34%) et 99 000 exportés (22%). Elle est également la première productrice du Languedoc en vins tranquilles avec une production moyenne sur les trois dernières années de 461 000 hectolitres par an. On estime son rendement moyen à 36.68 hectolitres par hectare.