AOC Rivesaltes

Rivesaltes Grenat logo

L’AOC Rivesaltes définit un vin doux naturel (V.D.N.). Il est produit près de la commune de Rivesaltes, sur une vaste partie des Pyrénées Orientales. L’appellation couvre 5200 hectares et produit environ 127 000 hectolitres par an. Le climat est comme dans tout le Roussillon, de type méditerranéen. Le territoire de cette AOC est traversé par trois fleuves, l’Agly, la Têt et le Tech, qui ont dessiné un relief composé de terrasses étagées et de collines, aux types de sols variés : des galets, du granite, des argiles et des limons ainsi que des schistes.
Tous les vins de cette AOC doivent subir un mutage, procédé initié par Arnau de Vilanova (Arnaud de Villeneuve) au XIIIème siècle qui consiste à stopper la fermentation alcoolique du moût par un apport d’alcool vinique à 96° minimum. Cette opération traditionnelle, qui caractérise les Vins Doux Naturels (V.D.N), permet de mieux conserver les sucres et devaloriser les arômes naturels propres aux cépages utilisés. Les Rivesaltes sont élaborés avec quatre cépages principaux : le grenache blanc, le grenache gris, le grenache noir,  le maccabeu, et deux cépages accessoires qui sont le muscat blanc à petits grains et le muscat d’Alexandrie .
Le nom des vins de l’appellation Rivesaltes peut être complété par les mentions « ambré » (élevage en milieu oxydatif pendant deux ans minimum), « grenat » (75% de grenache noir minimum et conservation en milieu réducteur 12 mois minimum dont 3 en bouteilles), « tuilé » (élevage au contact de l’air pendant deux ans minimum) et « hors d’âge »(pour les Rivesaltes ambrés et tuilés élevés pendant 5 ans minimum). Les Rivesaltes blancs sont de teinte ambrée en vieillissant avec un arôme de vanille, cerise cuite ou miel. Les Rivesaltes rouges sont plus puissants et peuvent être gardés beaucoup plus longtemps.