Fitorium cité romaine

Fictorium Cite Romaine

La Via Domitia, que les romains construisirent pour relier l’Hispanie à la Gaule, était jalonnée tous les mille pas de grosses pierres taillées et gravées. Ces marques, appelées bornes milliaires, permettaient au voyageur de vérifier, tous les mille huit cents mètres, qu’il était toujours sur la bonne route. Des bornes trouvées à Treilles et sur le Pla-de-Fitou ont permis de reconstituer le tracé de la voie Domitienne.

Les experts pensent que cette voie reliait directement Salses à Fitou en passant par les plateaux La bande de terre longeant l’étang devait être immergée à cette époque rendent la construction d’une route très difficile.

Cependant, un sentier longeait déjà les berges du lac marin et beaucoup plus lard, élargi et aménagé il  deviendra le  « grand chemin de Languedoc en Roussillon », qui remplacera la Via Domitia.

Placé sur un grand axe de communication, Fitou prospéra et se développa rapidement. Un hôpital romain fut même construit sur le Pla.

Village de potiers et de charpentiers, il exportait du bois, des poteries et du miel, les Cabanes-de-Fitou, hameau situé en bordure d’étang, faisait office de port de commerce. Les habitants de ce port, construit en bois et roseaux comme toutes les habitations des berges du lac marin, vivaient essentiellement du produit de la pêche.