Fitou – Eden de l’age de bronze

Fitou bronze

Aux époques préhistoriques, la garrigue de roches blanches, de thym et de lavande que nous voyons aujourd’hui aux abords de Fitou, était profondément enterrée sous une épaisse couche de terre fertile où de nombreuses essences de bois se développaient.

Ces forêts riches en chênes étaient peuplées de cerfs, de sangliers mais aussi d’hommes qui ont laissé des traces de leur présence. Une nécropole de l’âge de bronze, découverte au lieu-dit Pla-de-Fitou, a permis de dater l’occupation de ce site à environ deux mille cinq cents ans avant Jésus-Christ. Vases peints, mobilier funéraire, boutons et fers de lances y furent retrouvés. La cuvette du Pla formait alors un lac mettant les premiers habitants de Fitou à l’abri des problèmes de sécheresse et des difficultés d’approvisionnement en eau douce l’été. Pêche au lac du Pla ou sur l’étang, cueillette, agriculture rudimentaire et gibier abondant faisaient des terres de Fitou un lieu idéal d’implantation pour une petite communauté de chasseurs.